Becky Harlan : Fabuleuses racines !

Fabuleuses racines !

La permaculture attire notre attention sur l’intensité des interactions entre les plantes et le sol. Ce sont les racines qui, pour une part importante, structurent le sol en de multiples micro galeries qui vont permettre une bonne aération ainsi qu’une bonne circulation de l’eau dans le sol. C’est également cette biomasse racinaire qui, en mourant, nourrit le sol et ses innombrables organismes qui le peuplent (dans un sol vivant, bien sûr).

Saviez vous qu’un seul grain de blé peut produire plusieurs talles qui peuvent générer un système racinaire sur une profondeur de plus de 4 mètres et d’une longueur totale de plus de 200km ?

Ainsi, la plante aérienne n’est que la partie émergée de l’iceberg.

Regardez dans ce document exceptionnel quelques exemples de ces étonnantes productions racinaires mises à jour par le Dr. Jerry Glover du Land Institute de Salina, Kansas.

http://proof.nationalgeographic.com/files/2015/10/Missouri-Goldenrod.jpg

 

PS : à noter le commentaire du Dr Glover sur l’avantage des vivaces par rapport aux annuelles sur la biologie des sols :

Les plantes annuelles, qu’elles soient sauvages ou domestiquées comme nos cultures de blé et de soja, sont généralement moins profondément enracinées que les plantes vivaces sauvages et domestiquées. En d’autres termes, les profondeurs d’enracinement des plantes annuelles par rapport aux plantes vivaces ne sont généralement pas dues aux changements apportés par les sélectionneurs. Certaines plantes annuelles comme le maïs et le sorgho ont des racines assez longues mais, bien sûr, elles ne sont vivantes que pour des périodes de temps relativement courtes (des mois et non des années comme des vivaces). Le fait que les plantes vivaces interceptent généralement plus de lumière du soleil et ont un meilleur accès aux nutriments et à l’eau profonde dans le sol permet en fait de produire plus de biomasse, au-dessus et en dessous du sol, que les plantes annuelles. Plus de 80% de la flore indigène en Amérique du Nord sont vivaces et pour de très bonnes raisons. Les vivaces interceptent beaucoup de lumière du soleil, de nutriments et d’eau et construisent des sols sains par rapport à la plupart des plantes annuelles.