INRA : La biodiversité facteur de résilience

L’INRA démontre la résilience des cultures diversifiées

 Rendements plus élevés, meilleure résistance aux maladies et à la sècheresse dans les cultures diversifiées. La permaculture a, encore une foi, raison.

C’est ce que démontrent les études expérimentales de l’Inra de Montpellier, rapportées par Loïc Chauveau dans son article de Sciences & Avenir.

http://www.sciencesetavenir.fr/nature-environnement/20150616.OBS0886/60-ans-que-l-agriculture-a-tout-faux.html?xtor=RSS-25