Asafumi Yamashita : L’homme qui écoute les légumes

Voici un livre « délicieux ».

Asafumi Yamashita, on l’appelle « le maraîcher 3 étoiles », est publié chez Actes Sud dans un livre sympathique où, non content de nous parler de ses légumes japonais préférés, il nous donne un aperçu de ses valeurs et de sa philosophie de jardinier. Tout, ou presque, cadre parfaitement avec les valeurs de la permaculture.

Morceaux choisis :

« Le voyage qui présente le plus d’attrait à mes yeux est le voyage en solitaire, celui qui offre l’occasion d’une redécouverte de soi-même.

L’agriculture, pour laquelle j’exerce toutes sortes de tâches au fil des saisons, correspond à un moment où, par l’intermédiaire de mes légumes, je me trouve face à moi-même, et m’offre  l’opportunité de redécouvrir ce que je suis vraiment.

En d’autres termes, chaque jour est pour moi l’occasion d’un voyage immobile et sans fin. »

« […] j’ai réussi à obtenir deux choses essentielles pour la culture des légumes.

La première, c’est une approche de l’agriculture en douceur, qui permet de prévenir toutes sortes de risques et de trouver des solutions.

La deuxième, c’est d’avoir compris que la qualité première dans ce domaine était de savoir attendre. »

« Chacune de mes journées est  simplement consacrée à exercer un travail qui consiste à toucher la terre, qui me transmet ainsi de nombreux messages. »

« La première chose que je fis lorsque je choisis de me consacrer à l’agriculture, ce fut de me promettre de ne jamais cesser d’aimer, quoi qu’il arrive, la terre que j’avais sous les yeux. « 

« A la ferme Yamashita, on cultive dix plants de melons musqués pour récolter dix fruits. J’ai réussi à obtenir une qualité de melon optimale en focalisant sur chaque fruit toute l’énergie lumineuse captée par les 25 feuilles laissées au-dessus sur la tige. »

Asafumi a ouvert une table d’hôte où l’on peut déguster ses légumes cuisinés par sa femme.

Il donne dans son livre les adresses (net) de ses trois fournisseurs de semences japonaises.